En ce moment
 

Le témoignage GLAÇANT de Mélissa, invitée par Christian Quesada dans un hôtel: "Il a commencé à me faire des bisous sur la bouche" (vidéo)

Christian Quesada s’est servi de l’émission « Touche pas à Mon Poste » pour attirer Mélissa. La jeune fille a déposé plainte en octobre dernier. Jeune téléspectatrice de TPMP, Mélissa sort de son silence pour dénoncer à son tour les agissements du maître de Midi.

Les échanges dérapent rapidement

Tout commence en 2017. Melissa, grande fan de l’émission Les 12 coups de midi également, entre en contact avec Christian Quesada.  Très vite, les échanges dérapent. "J’avais suivi Christian Quesada à la télé quand il passait dans l’émission. Je l’avais contacté en janvier 2017. Il m’avait envoyé un message disant « ouais, il fait chaud Mélissa ». Et il avait joint une photo de ses parties génitales et de ses jambes."

"Je paye tout, fais un effort, Mélissa."

"Je lui ai dit que je rêvais d’assister à TPMP de télévision à Paris. Il m’a dit ’J’appelle le producteur demain, tu auras une place dans le public’. Il m’a répondu qu’on dormirait ensemble à l’hôtel. J’avais répondu oui, vu qu’il me payait tout. Je lui avais envoyé un message disant que ça me gênait de dormir avec lui. Il m’avait répondu "Je paye tout, fais un effort, Mélissa."

"Tout le monde nous regardait bizarrement dans le bar"

Avant d’assister à l’émission, Christian Quesada invite Mélissa au bar de l’hôtel. L’homme commence alors des attouchements. "Il m’a touché le haut des cuisses. Tout le monde nous regardait bizarrement dans le bar, l’air de dire 'Mais qu’est-ce qu’il fait à cette jeune fille?' Personne ne l’a interpellé. Moi, j’ai pas osé. Je sais pas dire les choses.'

Mélissa assiste alors à l’émission de TPMP, même après avoir reçu les messages de Christian Quesada. "J’étais contente de vous voir mais dans le public, j’avais la boule au ventre, en me disant que j’allais le revoir après. Pendant l’émission, Christian et ma mère se sont eu au téléphone. Elle lui a bien dit qu’elle n’était pas venue pour ça, qu’elle devait dormir toute seule vu qu’il voulait dormir dans le même lit que moi à l’hôtel".

Le soir, l’homme l’aurait fait venir dans sa chambre d’hôtel. L’homme se serait allongé sur le lit et lui aurait demandé de la rejoindre tout en restant habillé. Il aurait tenté à plusieurs reprises d’embrasser la jeune femme. Un acte qu’elle aurait refusé, avant de fondre en larmes.

"Il a osé enlever ma main pour me refaire des bisous"

"J’osais pas trop venir à côté de lui, allongé. Il a commencé à me faire des bisous sur la bouche. Au bout de 5 minutes, je mets ma main sur ma bouche. Il a osé me l’enlever pour me refaire des bisous. Du coup, sur le coup, je me mets à pleurer. Et là il me dit ‘tu as pas de quoi pleurer, tu es en sécurité avec moi, tu vas réaliser ton rêve, tu vas voir Cyril. Dans ma tête je me dis « Je ne suis pas en sécurité, il est en train de me violer".

Le lendemain, alors qu’elle a passé la nuit seule, il aurait aussi tenté à plusieurs reprises de l’embrasser dans le cou, avant de la raccompagner à la gare. Mélissa a mis un an et demi à porter plainte. "J’avais peur que personne ne me croie, vu qu’il était connu, qu’on me dise que je raconte n’importe quoi."

Je suis suivie psychologiquement

Aujourd'hui, témoigner a été difficile, mais elle sent qu'elle avance. "Je pense que ça va me libérer d’en parler, pour protéger les autres. Moi je venais tout juste d’avoir 18 ans quand ça s’est passé, mais je sais qu’il a fait ça avec des mineures. Aujourd'hui, je suis suivie psychologiquement. Ça m’a tellement traumatisée que je suis chez une psychologue".

Cyril Hanouna, lui, regrette amèrement de ne pas avoir compris ce qu'il se passait lorsqu'il a vu Christian Quesada et Mélissa dans les loges. "Quand je t’aie vue dans les loges, je me suis dis « ils sont potes ». Je regrette, peut-être que j’aurais dû plus parler avec toi."

Vos commentaires