En ce moment
 

Benjamin Castaldi révèle le casier judiciaire "EXTRÊMEMENT LOURD" de Christian Quesada (vidéo)

Benjamin Castaldi révèle le casier judiciaire
©TPMP

Ce lundi dans Touche pas à mon Poste, le chroniqueur a révélé ce qu'il avait appris en appelant la police judiciaire.

Que l'émission Les 12 Coups de midi n'ait pas pris la peine d'enquêter sur l'ancien champion inculpé pour détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique, cela choque certains chroniqueurs de TPMP.

Ce lundi 1er avril, Benjamin Castaldi a constaté qu'il suffisait parfois de passer un coup de fil pour obtenir des informations. Le casier judiciaire de Christian Quesada est "extrêmement lourd", a-t-il expliqué. Il a déjà été condamné à plusieurs reprises pour des faits graves : "en 2001, avec corruption de mineur de moins de 18 ans, exhibition sexuelle en 2003, corruption de mineur en 2003 et 2009, détention d'images pornographiques d'un mineur en 2003 et 2009; en 2017, tentative de proxénétisme aggravé", a énuméré Benjamin Castaldi. "C'est-à-dire que le mec, il est chargé comme une mule", a-t-il lancé.

Le chroniqueur s'étonne que personne, à la production des 12 Coups de midi, n'ait pris la peine de se renseigner à l'époque, alors que des suspicions existaient déjà.  

"Moi je ne suis pas un commissaire et j'ai eu les infos très rapidement. C'est très curieux que personne n'ait pris le temps de passer un coup de fil et d'enquêter", a ajouté le chroniqueur.

À l'époque de son succès dans l'émission de TF1, il lui avait été demandé de fermer le blog sur lequel il postait des photos de jeunes actrices, mais cela n'avait pas été plus loin.

Vos commentaires