En ce moment
 

Top Chef: GROSSES TENSIONS entre Alexia et Ibrahim, Hélène Darroze est médusée (vidéos)

  • Top Chef: GROSSE TENSION entre Alexia et Ibrahim, Hélène Darroze est médusée

  • "En vous regardant travailler, il n''y avait pas de respect et pas de communication"

 

La cheffe de l'équipe rouge a dû rappeler certaines règles élémentaires en fin d'épreuve.

Dans l'épreuve autour des produits de la mer de Pierre Gagnaire, Ibrahim et Alexia, de la brigade rouge, doivent cuisiner en binôme. Mais d'entrée de jeu, ça coince : leurs 2 plats ne vont pas ensemble. La jeune cuisinière épingle le problème, mais le Belge s'emporte : il voudrait que sa comparse lui fasse confiance car il a déjà fait cette recette.

Malgré les conseils de Pierre Gagnaire, il n'entend rien : "Ibrahim est tellement persuadé que son association marche, qu'il ne m'écoute pas. Et il n'écoute même pas Pierre Gagnaire", note Alexia. En coulisse, Hélène Darroze est inquiète…

"Mes idées sont bien dans ma tête, ne t'inquiète pas", lance alors le cuisinier, énervé. "Ça chauffe là non ?", remarque Hélène Darroze. Mais la tension va continuer à grimper car les deux chefs ne se comprennent pas : Alexia a le sentiment de ne pas être écoutée, et Ibrahim a l'impression qu'elle ne lui fait pas confiance.

Au moment du montage, tandis qu'Alexia rappelle une nouvelle fois à Ibrahim qu'ils sont censés travailler ensemble, il va complètement écarter sa comparse : "Je préfère dresser tout seul", lui dit-il.


"On ne peut pas avoir un comportement comme ça quand on travaille à deux"

Les chefs de brigade, qui regardent l'épreuve à distance, sont atterrés. "On ne peut pas avoir un comportement comme ça quand on travaille à deux, c'est pas possible. Il va m'entendre et il va savoir ce que je pense", avertit Hélène Darroze, cheffe de la brigade rouge.

À la dégustation, Pierre Gagnaire souligne le manque de lien entre les deux plats, et "toute la place" qu'Ibrahim a pris. "On sent bien que ce couple n'a pas fonctionné", note le grand chef.

Hélène Darroze en profite pour rappeler les bases à son équipe : "C'est quoi la clé d'un travail en équipe ? Le respect et la communication. En vous voyant travailler, y'avait pas de respect et y'avait pas de communication. Je ne suis pas étonnée qu'on me dise que c'est pas cohérent, c'est pas abouti… "

Suite à cette épreuve, Hélène Darroze a décidé d'envoyer Ibrahim en dernière chance, lui notifiant que "ce n'était pas comme ça qu'[elle] avait envie de travailler". La cheffe veut gérer les coups de feu dans la communication, et pas dans les cris, a-t-elle enfin souligné.

Vos commentaires