En ce moment
 

TOP CHEF - Florian se confie sur la maladie qui le ronge depuis son enfance: "C'est un handicap mais j'en ai fait ma force"

Cette semaine, les candidats s'affrontaient pour obtenir leur ticket pour les demi-finales. Un épisode riche en émotions puisque ces derniers ont pu profiter de la venue de leurs proches.

Cette semaine, les candidats de Top chef ont pu profiter de la venue de leurs proches. Une surprise qui leur a permis de reprendre les forces après 9 semaines de concours. 

C'est via une lettre laissée dans leur casier que les candidats ont appris cette visite surprise. Pour Florian, c'est sa grande-sœur qui avait choisi de lui écrire un petit mot. Particulièrement ému par cette délicate attention, le jeune chef de 27 ans s'est laissé aller à quelques confidences. "Ma sœur a toujours été là pour moi. Depuis que je suis jeune, j’ai une maladie immunitaire donc j’ai eu une enfance compliquée. À l’âge de 9 ans, on m’a fait une splénectomie. On m’a enlevé la rate pour essayer de me soigner. Depuis ce moment-là, ça va beaucoup mieux. Je ne suis pas guéri mais ça va mieux. Ma sœur m’a toujours aidé et soutenu. 15 ans plus tard, ça n’a pas changé et c’est ça qui est beau", a-t-il soufflé. 

Avant d'ajouter: "Cette maladie est un handicap mais j’en ai fait ma force. C’est ce qui me donne, aujourd’hui, cette envie de toujours vouloir avancer pour vivre pleinement ma vie. Quand on peut encore se battre, c’est qu’on est encore en vie et en bonne santé. Donc ça n’a pas de prix". 


"Je vais gagner cette épreuve"

Florian a ensuite vu venir sa grande-sœur, sa nièce et son beau-frère. Un véritable coup de boost pour le Grenoblois qui avait échappé de peu à l'élimination la semaine dernière. Après un échec lors de la guerre des Restos, le candidat avait été envoyé en dernière chance aux côtés de Merouan, Damien et Samuel. Le jeune homme avait finalement séduit le jury avait sa recette originale sur le thème de la carotte. Cette semaine, le jeune chef de 27 ans avait donc une revanche à prendre.

Pour moderniser un plat emblématique de sa région, Florian a choisi de travailler la sole. "Je vais gagner cette épreuve. Pour moi et mais aussi pour vous", avait lancé le candidat à sa cheffe de brigade, Helène Darroze.

Malgré une revisite osée, c'est finalement Guillaume, le Breton, qui a remporté l'épreuve. Florian a, quant à lui, dû attendre l'épreuve suivante avec un défi sur l'œuf pour obtenir son ticket pour la demi-finale. On retrouvera donc le jeune Grenoblois dès la semaine prochaine pour de nouveaux challenges ! 

Vos commentaires