En ce moment
 

Nostalgique de Friends? Matt LeBlanc alias Joey donne une réponse définitive sur la possibilité d'un retour de la série

Nostalgique de Friends? Matt LeBlanc alias Joey donne une réponse définitive sur la possibilité d'un retour de la série

Le dernier épisode de Friends a été diffusé il y a près de 14 ans aux Etats-Unis, mais l’intérêt pour la sitcom a repris récemment notamment car les 10 saisons ont été rendues disponibles sur Netflix. Toujours très attachés aux personnages, les fans n’espèrent qu’une chose, en attendant de se repasser les épisodes: une reprise de la série, ou du moins, une réunion.


"Il s’agissait d’une période bien définie dans la vie d’une personne"

Mais Matt LeBlanc, qui interprétait le personnage de Joey Tribbiani, risque d’en décevoir plus d’un: il ne veut tout simplement pas le faire, comme il l’a confié au Daily Mail. "Les gens veulent savoir ce qu’il s’est passé pour eux. Mais il s’agissait d’une période bien définie dans la vie d’une personne, après l’université, avant qu’on s’installe et forme une famille. Revenir en arrière, revisiter tout ça des années plus tard, je ne sais pas ce que l’histoire donnerait maintenant... Ils auront tous cette époque derrière eux, et ce ne serait plus pareil".


"Je ne pense pas que quiconque veuille voir Joey subir une colonoscopie"

Matt LeBlanc, qui a 50 ans, estime que le public ne serait pas intéressé par une version plus mûre de cette bande d’amis: "Pour le dire crûment, je ne pense pas que quiconque veuille voir Joey subir une colonoscopie. C’était chouette quand je buvais des cafés à Central Perk, ou que je passais un entretien pour un job. Mais ce n’est pas aussi drôle de subir une procédure médicale. Nous étions beaucoup plus jeunes à l’époque et je pense que c’est comme ça que les personnages doivent rester. D’habitude, j’estime qu’il ne faut jamais dire jamais, mais dans le cas de Friends, je dirais définitivement : jamais", conclut-il.

Des explications que certains ne préféreront peut-être pas entendre...

Vos commentaires