En ce moment
 

Décès d'Edu del Prado: ses proches lui rendent hommage

Décès d'Edu del Prado: ses proches lui rendent hommage
Capture d'écran vidéo YouTube

L'acteur et chanteur de 40 ans était très apprécié…

Le décès de l'acteur et chanteur Edu del Prado à seulement 40 ans ce samedi à Valence, en Espagne, a ému beaucoup de monde. Aujourd'hui, ils sont nombreux à lui rendre hommage, qu'il s'agisse de fans ou de personnalités qui l'ont côtoyé durant sa carrière.

"Maintenant, Edu est parti ailleurs. Si je comprends que la vie est un voyage court et que ce n'est pas la fin, je ne peux empêcher mon cœur de se briser un peu aujourd'hui. Merci Edu, continue de briller, on t'aime !", a ainsi écrit sa belle-sœur, la chanteuse Raquel Del Rosario, mariée au frère d'Edu.

Ses anciens comparses de la série Un, dos, tres se sont également exprimés. "Aujourd'hui, Edu nous a laissés. (...) J'ai tant de souvenirs dans mon cœur, je l'ai connu quand j'avais 11 ans et c'était déjà une star avec son premier disque. Qu'il repose en paix !", a écrit Beatriz Luengo. "Je ne vois pas de meilleure façon de me rappeler de toi que de t'écouter chanter... Bon voyage mon ami", a ajouté Monica Cruz.


"Tu étais de ceux qui m'impressionnaient le plus"

Miguel Angel Munoz (qu'on a pu voir dans la saison 5 de Danse avec les stars) a quant à lui écrit : "La vie m'a permis de pouvoir partager des expériences professionnelles avec des gens extraordinairement talentueux et tu en as fait partie sans aucun doute. Tu étais de ceux qui m'impressionnaient le plus. Tu as été un lutteur infatigable en quête de réalisation de tes rêves, ce que tu as réussi, et je suis sûr que peu importe l'endroit où tu te trouves maintenant, tu continueras à le faire ! Repose en paix".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires