En ce moment
 

Audrey est esthéticienne, mais ne sait pas du tout comment se maquiller: "C'est un ASSASSINAT" (vidéo)

Audrey est esthéticienne, mais ne sait pas du tout comment se maquiller:

Cinq femmes, âgées de 18 à 70 ans, passionnées de shopping et très attentives à leur look, se lancent dans la première compétition de shopping sous le regard expert de Cristina, conseillère en stylisme.

Cette semaine, Cristina a proposé un défi inédit à cinq candidates. L'experte a décidé de corser les règles du jeu en réduisant le temps des participantes. Elles n'ont eu que 2h30 pour trouver une tenue parfaite et pour faire leur mise en beauté. Les cinq femmes ont dû trouver la tenue idéale pour être "chic avec de la transparence" avec un budget imposé de 400 euros.

Lundi, c'est Audrey qui s'est lancée dans la compétition. La femme de 34 ans a dû trouver les vêtements, les chaussures et les accessoires parfaits pour convaincre ses rivales et la conseillère en stylisme. Mais les essayages de l'esthéticienne n'ont pas vraiment plu aux autres candidates.

Ensuite, la candidate a eu 30 minutes pour réaliser sa mise en beauté. Mais l'esthéticienne spécialisée en épilation, n'est pas très habituée au maquillage. Elle a enchaîné les fashion faux pas. Elle a mis de la poudre de soleil avant de travailler son teint avec un fond de teint ou une BB crème pour unifier, ce geste a vraiment été critiqué par Cristina. "C'est la catastrophe", a lancé l'experte.

Audrey s'est attaquée aux sourcils, mais là encore, la Brésilienne a critiqué sa méthode:"Il faut qu'elle revoie l'épilation de ses sourcils". L'esthéticienne a mis son rouge à lèvres, mais là aussi elle a tout fait de travers, selon la conseillère en stylisme.

"Mon dieu, mais ça c'est un assassinat. Une bouche rouge se fait tout d'abord en dessinant la bouche avec un crayon de la même couleur que le rouge, et ensuite, on va maquiller les lèvres avec un pinceau. Si on ne fait pas comme ça, ça fait paquet, ça ne fait pas net", a expliqué Cristina.

Vos commentaires