En ce moment
 

Maxime a ses enfants un week-end sur deux: voici ce qu'il répond quand on lui dit qu'il n'a "que le bon côté des choses"

Ce sont 6 jeunes femmes, 6 personnalités, 6 chemins de vie et 6 histoires radicalement différentes. Leur point commun : elles sont toutes déjà mamans. Pour certaines, la maternité n’était pas programmée, pour d’autres, il s’agissait d’un choix mûrement réfléchi, mais leur volonté à toutes: vivre pleinement et intensément leur rôle de de maman tout en assumant les contraintes de leurs vies personnelles.

Maxime a 25 ans. Il s'est séparé de la maman de ses deux enfants, Aaron, 5 ans, et Owen, 2 ans. Cette dernière a la garde principale, tandis qu'il récupère les petits garçons un week-end sur deux. "C'est mon bol d'air", confie le jeune homme qui est retourné vivre chez ses parents dans Les Mamans, sur RTL-TVI. Il explique c'est qu'est, selon lui, la hantise du papa solo: "C'est d'entendre dire son enfant, 'non je veux pas aller chez papa'. Chaque weekend, j'essaye de faire mieux que le weekend d'il y a deux semaines", dit-il.


"Je n'avais pas choisi de me séparer de mes enfants"

Il arrive qu'on lui dise qu'il est "tranquille", qu'avec cette garde alternée, il n'a que "le bon côté des choses": "C'est sûr que je n'ai pas les mêmes contraintes qu'Elodie, mais ce n'est pas non plus un choix de vie. Pour des raisons personnelles, entre nous, ça n'allait plus, mais je n'avais pas choisi de me séparer de mes enfants", explique-t-il.


"Je ne pensais pas que ce serait si dur"

Il ne veut pas que ses enfants se disent que leur papa a quitté la maison: "Je n'ai pas du tout abandonné mes enfants. Ça a été un choix, mais je ne suis pas sûr que je le referais si je devais revenir en arrière. Je ne pensais pas que ce serait si dur".


 

Vos commentaires