En ce moment
 

Mélanie, la Belge du Meilleur Pâtissier, fond en larmes en pleine épreuve technique (vidéo)

Mélanie, la Belge du Meilleur Pâtissier, fond en larmes en pleine épreuve technique

Cette semaine, les cinq finalistes s'affrontent pour remporter leur place en finale. Ils ont dû réaliser un puits d'amour après avoir tenté de traduire la recette.

Cette semaine, les cinq finalistes s'affrontent sur les gâteaux du 18ème siècle pour remporter leur place en finale. Pour l'épreuve technique, Mercotte a demandé aux candidats de réaliser un mystérieux puits d'amour avec une recette écrite en vieux français. "C'est en langage Jacquouille la fripouille", lance Sandrine en découvrant des termes d'un autre siècle. "C'est du vieux François", ajoute Chris, tout aussi perdu que les autres candidats. Ils ont tenté de traduire la mystérieuse recette en français d'aujourd'hui, aidés par Faustine. Ensuite, ils ont dû reproduire le gâteau créé pour Madame de Pompadour.

Mélanie, quant à elle, a un autre problème beaucoup plus important. Elle ne maîtrise pas du tout la pâte feuilletée et cette étape est la base de la recette imposée par Mercotte. Sandrine a tenté d'aider la Belge mais cette dernière, complètement dépassée, a fondu en larmes. Faustine a consolé l'institutrice. Remise de ses émotions, Mélanie s'est battue pour terminer son dessert.

Contre toute attente, Cyril et Mercotte ont trouvé le puits d'amour de Mélanie plutôt "bon". Elle s'est retrouvée en 4ème position. La dernière de cette épreuve est Sandrine, la candidate qui a expliqué à la Belge comment réaliser sa pâte feuilletée.

Lors de l'épreuve créative, les finalistes ont dû créer une pièce montée sur le thème du cirque. La réalisation de l'institutrice a impressionné le jury. Elle se retrouve en finale du Meilleur Pâtissier.

Retrouvez le Meilleur Pâtissier chaque lundi à 20h15 sur RTLTVI.

Vos commentaires