En ce moment
 

Ils réalisent une vraie jungle en chocolat mais se font descendre par le jury: "Ça me dégoûte franchement" (vidéo)

Ils réalisent une vraie jungle en chocolat mais se font descendre par le jury:

Des pâtissiers professionnels tentent de séduire un jury d'exception composé des 4 plus grands noms de la pâtisserie française : Philippe Conticini, icône de la gastronomie contemporaine, Pierre Hermé, nommé Meilleur Pâtissier du Monde par l'Académie des World's 50 Best Restaurants en 2016, Frédéric Bau, directeur de la Création de la Maison Valrhona, et Cyril Lignac, chef étoilé préféré des Français. Pour cette 1re semaine de concours, 4 brigades de pâtissiers professionnels s'affrontent.

Lors de la deuxième épreuve de cette première émission, les équipes sont conviées à donner vie à des pièces artistiques monumentales tout en chocolat sur un thème imposé : les animaux de la jungle. À l’heure de la dégustation, la brigade de la faculté des métiers a quelques appréhensions mais bon espoir de se qualifier pour la finale. "Les dés sont jetés. On a donné le meilleur de nous-mêmes", confie l’un d’eux. Si l’esthétique réussie de leur alligator en chocolat fait son petit effet, le reste de leur réalisation sera méthodiquement dénigrée…


"La techno ne fait pas l’émotion"

Le gâteau, en particulier, ne convainc pas. "Je ne m’y retrouve pas du tout", lance Philippe Conticini. "C’était raté d’avance", martèle Frédéric Bau. "On vous l’a bien dit, la techno ne fait pas l’émotion", critique-t-il. Pour sa part, Cyril Lignac pointe du doigt une grave erreur de stratégie : "D’avoir voulu mouler ce gâteaux dans ce moule silicone en trois heures, ça a tout abîmé", déplore-t-il.

Après un tel réquisitoire, l’équipe ne cache pas sa déception. "La dégustation, elle me tue. Ça me dégoûte franchement", confie l’un des pâtissiers.

Vos commentaires