En ce moment
 

Ceci est bien un gâteau à la broche cuit au feu: "Qui veut du kebab?", plaisante Charles (vidéo)

Ceci est bien un gâteau à la broche cuit au feu:

Ce lundi, la tente du meilleur pâtissier s'est transformée en machine à remonter dans le temps. Pour réaliser l'épreuve technique de Mercotte, les candidats devaient se mettre en binôme et réaliser en deux heures, sans utiliser un seul ustensile moderne, un gâteau à la broche cuit au feu de bois de 4 kilos et de 80 centimètres de hauteur.

Créé il y a plusieurs siècles, par le pâtissier du roi de Prusse, la légende raconte que ce sont les armées napoléoniennes qui auraient ramené la recette de cet imposant gâteau en France.

Pour la première fois depuis 7 ans, Cyril Lignac connaît cette vieille recette proposée dans l'épreuve de Mercotte puisqu'elle symbolise le gâteau cuisiné lors des fêtes célébrées dans l'Aveyron, région d'où est originaire Cyril. "Le gâteau à la broche, c'est toute ma vie", s'exclame-t-il avec un brin de nostalgie lors de la présentation de l'épreuve et de la dégustation en tête-à-tête avec Mercotte.

Du côté de nos 10 pâtissiers amateurs encore en course, on s'affaire en cuisine avant de se diriger dans le jardin pour allumer les feux.
L'ambiance est assez détendue au sein du binôme formé par Charles et la jolie Maheata qui se mettent d'accord sur qui s'occupe de quoi. Charles décide de tourner la broche, pendant que sa partenaire fait couler la pâte. "Qui veut du kebab ?" plaisante Charles, en train de faire cuire son gâteau à la broche, ce qui fait éclater de rire Maheata.

Vos commentaires