En ce moment
 

Bouleversée par les vidéos du feu de camp, Molie, la Montoise, est prête à quitter l'Île de la tentation: J'ai les NERFS" (vidéo)

  • Molie, la Montoise, bouleversée par les images du feu de camp est prête à quitter l''Île de la tentation

  • Molie, la Montoise, CHOQUÉE par les images qu''elle voit: "Il est chaud, on peut le pécho en deux-deux"

 

L'Île de la tentation fait son grand retour sur Plug RTL. Cinq couples ont décidé de tester leur amour devant les caméras. Durant 12 jours, ils vont vivre séparés et entourés de célibataires qui n'ont qu'un seul objectif, les séduire...

Pendant 12 jours, cinq couples vont être séparés de leur conjoint afin de découvrir si l'amour qui les unit est un amour véritable, assez fort pour durer toute la vie ou si leur relation est basée sur l'habitude.

Kévin et Molie, deux Montois, sont en couple depuis trois ans. La coiffeuse de 24 ans reproche à son compagnon de draguer d'autres femmes. Il faut dire que l'homme de 29 ans a un passé de séducteur. Molie rêve de mariage et d'enfants, mais le comportement du coach sportif l'empêche d'envisager l'avenir sereinement. "Je ne suis pas jalouse pour rien. Kevin, c’est quelqu’un qui adore plaire (...) Quand on recommence quelque chose qui a été cassé c'est compliqué (...) Cette expérience va me permettre d'avoir des réponses à mes questions", confie Molie. "Il s’est passé quelques petits trucs à droite à gauche", avoue le Belge.

Dès leur arrivée en République Dominicaine, ils ont découvert les 20 célibataires qui cherchent l'amour et qui vont partager cette aventure avec eux.

Après avoir observé longuement les célibataires, Kevin et Molie se sont séparés afin de vivre cette expérience chacun de leur côté. Les tentatrices ont ensuite attribué leur "collier de la préférence" à ces messieurs. Kevin en a reçu trois, ce qui n'a pas rassuré sa compagne, déjà méfiante.

Après une journée passée sur l'île, Molie a découvert les premières images de son compagnon lors du feu de camp. Elle a pu l'entendre se livrer sur son passé de séducteur. Ensuite, Molie a vu une seconde vidéo dans laquelle deux tentatrices parlent de la facilité avec laquelle elles pourraient le séduire. "Kevin, c'est du bluff. Les regards... Ca ne trompe pas", lance une des célibataires. "Il est chaud, on peut le pécho en deux-deux en fait", confirme une autre tentatrice.  "Direct...ce sont les caméras (...) Ce n'est que du cinéma, du fake", ajoute la première, insinuant que Kevin résiste à la tentation car il est filmé. 

Sans grande surprise, ces images ont déstabilisé la Belge. "Là c'est en train de confirmer mes doutes mais tant que je n'ai pas vu d'images concrètes de lui en train de faire quoi que ce soit, je ne vais pas m'énerver mais c'est compliqué à entendre quand même (...) C'est une question de secondes avant que j'explose", explique Molie.

"J'ai les nerfs. Il n'y a même pas à discuter en fait. Je ne suis pas venue ici pour me taper la gêne (...) Soit, j'ai une discussion avec lui, soit je me casse parce que là j'ai eu la réponse à ma question. Je ne suis pas venue ici pour me taper la honte", lance la jeune femme après le feu de camp.

Retrouvez l'Île de la Tentation tous les jeudi à 21h35 sur Plug RTL.

Vos commentaires