En ce moment
 

La rumeur d'infidélité de William est-elle à l'origine des tensions entre les "Fab Four" ?

La rumeur d'infidélité de William est-elle à l'origine des tensions entre les
© Isopix

Kate a-t-elle été trompée par William? C'est en tout cas la rumeur qui circule depuis plusieurs semaines dans la noblesse britannique. Le frère d'Harry aurait eu une avenure avec Rose Hanbury, qui serait une des meilleures amies de sa femme.

La Britannique de 34 ans connue sous le nom de "marquise de Cholmondeley" se serait même vantée d'avoir eu une liason avec le père de famille, explique Gala. "L'indiscretion" se serait produite pendant que Kate attendait leur 3ème enfant, selon le magazine américain 'In Touch' qui aurait obtenu cette information d'une source proche du couple. "Rose ne s’en cache pas. Elle en parle à qui veut l’entendre et tout le gotha est au courant de leur liaison", explique Nicole Cliffe, première journaliste à parler de cette rumeur.

"Tout le monde le sait depuis des mois", a tweeté un célèbre journaliste britannique avant de supprimer son message. Kate "s'est immédiatement confrontée" à William, qui a "simplement ri en disant qu'il n'y avait rien à faire".

La mère de Charlotte, George et Louis lui aurait alors ordonné de ne plus avoir de contacts avec la marquise de Cholmondeley et sa famille. "Ils se présentent comme un couple parfait à qui rien ne peut arriver", a déclaré la source à 'In Touch'. "Mais la réalité est que la plupart des couples ont leurs problèmes, et William et Kate ne sont pas différents."

Cette rumeur d'infidélité a-t-elle causé des tensions entre les deux princes? Selon certaines sources, le mari de Meghan, traumatisé par les infidélités de son père, aurait beaucoup de mal à supporter la trahison. Déçu par son grand frère, le futur père aurait également très mal vécu la situation. "L'infidélité a ruiné notre enfance. Comment peux-tu avoir une aventure alors que tu as trois enfants?", aurait-il lancé au mari de Kate. Il est vrai que les deux couples semblent moins complices que par le passé. D'après la rumeur, les "Fab Four" auraient pris leurs distances à ce moment-là.


L'ombre de Charles

Le prince William a pris la décision de faire appel à ses avocats, du cabinet londonien Harbottle and Lewis. "La publication de fausses spéculations sur la vie privée de nos clients constitue une violation de la vie privée au sens de l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme", ont écrit les avocats, dans une lettre envoyée à plusieurs médias britanniques en guise d'avertissement.

Certains voient dans cette affaire l'ombre de Charles. Le Prince William suivrait l’exemple de son père, qui a trompé la princesse Diana pendant de nombreuses années avec son amour de toujours Camilla Parker Bowles.

Vos commentaires