En ce moment
 

Vous avez sans doute vu ce visage sur le compte Instagram de nombreuses stars: qui est Ahmaud Arbery ?

Vous avez sans doute vu ce visage sur le compte Instagram de nombreuses stars: qui est Ahmaud Arbery ?
© Instagram Snoop Dogg

Ahmaud Arbery, un jeune Afro-Américain, a été abattu en février pendant qu'il faisait du jogging en Georgie. Les images de la scène filmée et mise en ligne mardi par un animateur de radio local suscitent l'indignation à travers le monde. Les deux hommes responsables des coups de feu n'ont pas été placés en détention.

Depuis quelques heures, de nombreuses stars se mobilisent et demandent que justice soit rendue. "Pas de justice, pas de paix", a écrit Snoop Dogg sur Instagram. La mère de Beyoncé Tina Knowles, P. Diddy, Kelly Rowland, Omar Sy et son épouse Hélène Sy, Janelle Monáe, Taraji P. Henson et beaucoup d'autres célébrités ont également partagé le visage du jeune homme sur Instagram...

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 Ce que l'on sait

CNN est revenu sur les détails de l'affaire qui sera soumise à un grand jury dans la région côtière de Géorgie, selon un procureur...

Ahmaud Arbery, 25 ans, faisait son jogging habituel dans un quartier de Brunswick le 23 février dernier lorsqu'il a croisé la route d'un ancien policier et son fils. Ces derniers l'ont poursuivi. D'après un rapport de la police du comté de Glynn, Gregory McMichael a déclaré aux officiers qu'il trouvait que Ahmaud Arbery ressemblait à une personne suspectée dans une série d'effractions récentes dans la région. 

Après que son fils Travis et lui aient poursuivi le jeune Arbery, Gregory McMichael a déclaré à la police que Travis et Ahmaud Arbery s'étaient battus pour le fusil de chasse de son fils. Gregory McMichael a déclaré que deux coups de feu ont été tirés avant qu'Arbery ne tombe dans la rue.

Dans une lettre envoyée à la police, George Barnhill, un des avocats du district qui s'est récusé et qui a vu le rapport d'autopsie, a écrit qu'Arbery a été blessé à trois reprises pendant la lutte pour le fusil.

Le procureur Tom Durden a écrit dans un communiqué de presse obtenu par CNN mardi qu'il compte présenter l'affaire au prochain grand jury disponible dans le comté de Glynn afin d'examiner si les accusations sont méritées pour les personnes impliquées dans la mort de Ahmaud Arbery. Mais en raison de la pandémie de coronavirus, il est actuellement interdit aux tribunaux de constituer des grands jurys. 

La scène filmée

Selon un rapport de police, les deux hommes, Gregory McMichael, 64 ans, et son fils, Travis McMichael, 34 ans, s'étaient emparés de leurs armes, un revolver Magnum 357 et un fusil de chasse, ont sauté dans un camion et ont commencé à suivre Arbery après l'avoir vu passer en courant.

Une vidéo de 36 secondes, qui a été supprimée du site web de la station de radio (mais partagée par P.Diddy), a été prise par une personne dans un véhicule arrêté sur la route. Ces images donnent un nouvel éclairage sur la façon dont Arbery a été tué...

La scène commence par un homme en T-shirt blanc qui court au milieu de la rue vers un pick-up. Un homme se tient près de la porte du côté conducteur. Alors que l'homme en t-shirt s'approche, il contourne le pick-up par la droite, et juste au moment où il dépasse l'avant du véhicule, il tourne à gauche et commence à se battre avec l'homme au fusil de chasse. 

Un coup de feu est tiré, et les deux disparaissent sur le côté gauche de l'écran alors que l'homme qui courait semble donner un coup de poing. L'homme qui se tient à l'arrière du camion sort un pistolet mais ne tire pas. Un deuxième coup de feu est entendu alors que les hommes qui se battent sont hors champ.

Les hommes qui reviennent dans le champ sont encore en train de saisir le fusil de chasse. L'homme en T-shirt semble donner un coup de poing à la tête de l'homme alors qu'un troisième coup de feu est entendu.

La personne sur laquelle on a tiré recule, alors que du sang apparaît sur son T-shirt sous sa cage thoracique du côté gauche. L'homme trébuche et tombe au milieu de la route à deux voies.  L'homme au fusil de chasse s'éloigne alors que l'autre individu court vers eux avec son fusil dans la main droite.

"Il n'était pas armé"

Wanda Cooper, la mère d'Arbery, a déclaré dimanche à CNN que lorsque la police l'a informée de la mort de son fils, on lui a dit que celui-ci était impliqué dans un cambriolage et qu'il y avait eu une confrontation entre son fils et le propriétaire de la maison et une lutte pour une arme. "Il n'était pas armé", a dit la mère du jeune homme. Cette dernière a ajouté qu'elle n'avait jamais eu peur qu'il fasse son jogging car il ne dérangeait personne.

S. Lee Merritt, avocat de la famille Arbery, a dit dans une déclaration que les deux hommes impliqués dans la poursuite "doivent être mis en détention en attendant leur inculpation".

"Les Géorgiens méritent des réponses", a tweeté Brian Kemp, gouverneur de l'État de Géorgie, précisant que le Bureau d'enquête de Géorgie a offert des ressources au procureur Tom Durden pour son enquête. 

Vos commentaires