En ce moment
 

Roméo Elvis accusé d'agression sexuelle: Angèle s'exprime

Roméo Elvis accusé d'agression sexuelle: Angèle s'exprime
© Isopix
 
Roméo Elvis, Angèle
 

Acculée sur les réseaux sociaux, Angèle, notamment connue pour son tube "Balance ton quoi" l'ayant propulsée au rang de figure de proue du mouvement #MeToo, a réagi mercredi à l'accusation d'agression sexuelle visant son frère Roméo Elvis. La chanteuse, qui remettait en question il y a quelques jours la présomption d'innocence pour une affaire similaire en France, a été submergée de messages quant aux agissements présumés du rappeur. Elle s'est retrouvée depuis mardi au coeur d'une vague de tweets "Balance ton frère".

"De la même façon que je me bats aux côtés des femmes et minorités négligées, je condamne les actes qui vont à l'encontre des mes principes", écrit Angèle sur Instagram. Et d'ajouter: "C'est d'autant plus important qu'il s'agit d'un proche et heurtant de l'apprendre ainsi", plaidant pour une "prise de conscience globale" à venir et l'imposition d'un "changement des mentalités".   

Les "regrets" de Roméo Elvis

"(Roméo Elvis) m'a agressée sexuellement #balancetonrappeur", pouvait-on lire mardi sur une story d'un compte ne permettant pas d'identifier l'autrice. Cette dernière publiait également des captures d'écran de l'artiste lui disant qu'il était "une merde sur le coup" et avait "vraiment honte".

Accusé d'agression sexuelle sur les réseaux sociaux, le rappeur a regretté "d'avoir utilisé (ses) mains de manière inappropriée sur quelqu'un", croyant répondre à une invitation qui n'en était pas une", mercredi sur son compte Instagram.

"Je regrette sincèrement ce geste et surtout, je réitère publiquement les excuses déjà exprimées de nombreuses fois en privé et en personne", poursuit le frère d'Angèle, une des nouvelles voix du mouvement #MeToo avec son tube "Balance ton quoi".

Roméo Elvis dit avoir arrêté son geste "dans les instants qui ont suivis dès (qu'il a) compris".

"Ce qui est trop souvent vu comme un acte banal est une erreur à ne pas faire", ajoute le rappeur avant de conclure: "je ne suis pas fier de cette situation et espère servir d'exemple à ne pas suivre".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

 




 

Vos commentaires