En ce moment
 

Michel Cymes: pourquoi il n'aide plus les hôpitaux pendant la crise du Covid-19

Michel Cymes: pourquoi il n'aide plus les hôpitaux pendant la crise du Covid-19
CORONAVIRUS

Le docteur star a prêté main forte au personnel soignant pendant un temps pour faire face à la crise du coronavirus. Il explique pourquoi cela n'a pas duré.

Michel Cymes annonçait le début de sa "diète médiatique" le 1er avril dernier à Télé Loisirs. Celle-ci prendra fin le 12 mai prochain pour une émission spéciale consacrée au coronavirus sur France 2. Entre temps, le médecin a mis ses compétences au service de l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris.

"J’ai répondu à un appel à volontaires. Le chef de service de réanimation de l’hôpital Pompidou, dans lequel je travaille, à Paris, a envoyé un mail aux médecins qui n’étaient pas réanimateurs, en sollicitant de l’assistance", raconte-t-il ce lundi 4 mai dans les colonnes de Télé 7 Jours. "J’ai répondu immédiatement", précise-t-il.

Si Michel Cymes n'est pas réanimateur, il a tout de même pu renforcer les équipes : "Je fais ce qu'on me demande. J'effectue des tâches diverses. Aider à accueillir des malades ou chercher du matériel, tout simplement", expliquait-il précédemment. Mais cette période a pris fin le 21 avril dernier, a-t-il révélé. Selon Michel Cymes, c'est à cette date que "la situation est devenue plus calme".

 

Vos commentaires