En ce moment
 

Louane se confie sur son rôle de mère: "Ça change tout, c'est extraordinaire" (vidéo)

Louane se confie sur son rôle de mère:
© RTL INFO
 
Louane
 

Louane était invitée sur le plateau du RTL INFO avec Vous afin de parler de son nouvel album intitulé Joie de Vivre. Cet opus, plus introspectif que les précédents, sortira le 23 octobre prochain.  Pour la cover de son album, la jeune maman de 23 ans a fait appel au photographe anglais Martin Parr.

La photo de votre album a été prise au Touquet, devant la plage de votre enfance. Il y a quoi comme souvenirs dans cette photo? 

J'avais envie d'avoir de l'authenticité donc je suis allée dans un endroit où j'allais énormément quand j'étais petite et j'avais vraiment envie de cette vérité. 

Vous avez dit : "C’est un album dans lequel je dis au revoir à mon enfance et mon adolescence". Le fait d’être devenu mère vous a-t-il fait prendre conscience que vous n’étiez plus une ado? 

Non, honnêtement, c'était déjà le cas avant, mais effectivement, il y a eu comme une sorte de confirmation avec le fait que je sois devenue mère. Mais la plupart des titres de l'album s'est fait avant que j'ai un enfant. 

Ça a changé quoi de devenir maman? 

Tout. Ca change une vie, ça change une personne. Ca change l'intérieur de soi. Ca change son regard sur le monde. Ca change tout, c'est extraordinaire.

Votre musique a-t-elle changé depuis vos débuts?

Oui, bien sûr. Ma musique a changé en fonction de qui j'étais, de ce que j'écoutais et de ce que j'aimais au moment où je le faisais. 

Votre voix a changé depuis que vous avez arrêté de fumer?

Oui, c'est une des deux raisons. J'ai arrêté de fumer, mais j'ai aussi terminé de muer. La mue d'une femme ne se remarque pas si on n'est pas chanteuse, mais ca se termine vers 20-25 ans. Je l'attendais. Je viens de la terminer donc ça me permet une amplitude vocale. Mes possibilités sont beaucoup plus larges. Je peux mieux contrôler ma voix donc oui je me sens mieux. 

Votre nouveau titre "Donne-moi ton Cœur" a été écrit et composé par le rappeur belge Damso. Pourquoi avoir fait appel à lui?

On s'est rencontré et ça s'est bien passé. On a travaillé ensemble juste derrière et ça s'est super bien passé. On a bien matché. Moi j'ai toujours aimé tout l'univers hip-hop. J'aime beaucoup sa plume et sa façon d'aborder les choses. Donc c'était assez naturel. 

Qu'est-ce que Damso a su comprendre de vous dans les textes écrits ?

Énormément de choses. C'est quelqu'un qui va vraiment chercher les informations. Il n'y allait pas forcément de main morte, mais avec toujours beaucoup de bienveillance. À force de questionnement et de recherche, il a trouvé les réponses aux questions que j'avais moi. 

 




 

Vos commentaires