En ce moment
 

La "naine psychopathe" qui aurait agressé ses parents adoptifs: sa mère biologique affirme que Natalia n'est pas une adulte

La
©Kristine Barnett

L'histoire abracadabrantesque de Natalia défraye la chronique depuis quelques semaines. Comptant de nombreuses zones d'ombre, elle est apparue dans les médias américains au mois de septembre parce que ses anciens parents adoptifs, Kristine et Michael Barnett, sont accusés d'avoir abandonné Natalia. Leur défense a fait les gros titres de la presse. D'après Kristine, Natalia a essayé de la pousser contre une clôture électrique en 2012, ou de lui faire boire de l'eau de javel. Ce qui vaut à la jeune fille le qualificatif de "psychopathe" ou "sociopathe" dans les tabloïds britanniques. 

Outre l'aspect psychologique, l'âge de Natalia est au centre de l'affaire. Les Barnett ont adopté Natalia en 2010. Venue d'Ukraine, son certificat de naissance indique qu’elle est née le 4 septembre 2003. Les journalistes du Dailymail qui ont pu interroger Kristine Barnett racontent qu'elle "n’a pas hésité à accepter Natalia bien qu’elle ait appris qu’elle souffrait d’un trouble de la croissance osseuse appelé dysplasie spondyloépimétaphysaire, qui cause des anomalies osseuses de petite taille et des problèmes de vision".

D'après l'enquête de police, le couple Barnett a fait tester l’âge de la fille en 2010 : un médecin a estimé qu’elle avait 8 ans. En 2012, il ressort d'un examen osseux réalisé dans le même centre médical qu'elle aurait environ 11 ans. Pourtant, cette même année, les Barnett ont fait changer l'âge de leur fille adoptive par la Cour supérieure du comté de Marion, à Indianapolis, en Indiana. À partir de ce moment-là, la fillette n'a plus eu 11 ans… mais 22 ans.

Les Barnett lui auraient alors loué un appartement à Indianapolis pendant un an, où ils l’ont abandonnée avant de partir au Canada.

En 2016, Natalia a trouvé une nouvelle famille adoptive : les Mans. Ces derniers décrivent Natalia comme une "personne présumée handicapée physique d’environ 13 ou 14 ans", ce qui correspond à l'âgé indiqué sur ses papiers ukrainiens.

L'âge de Natalia et son état psychiatrique restent indéterminés. Aujourd'hui, sa mère biologique, Anna Volodymyrivna Gava, s'est exprimée dans les colonnes du Sun. Elle affirme que sa fille est âgée de 16 ans, aimerait la revoir et lui adresse ses excuses : "Pardonne-moi pour ce qui s'est passé il y a 16 ans. Rend-moi visite bientôt".

Vos commentaires