En ce moment
 

Faire passer l'idée que la justice fait aussi payer aux riches: pourquoi la condamnation de Felicity Huffman est-elle SYMBOLIQUE?

Felicity Huffman va passer 14 jours derrière les barreaux, pour corruption. Elle va aussi devoir payer 30.000 dollars d'amende, et faire 250 heures de travaux d'intérêt général. Et si cette sentence créée une telle attention aux Etats-Unis, ce n'est pas juste à cause de la célébrité de l'actrice.

C'est plutôt parce qu'elle est perçue comme un symbole : faire passer l'idée que la justice fait aussi payer aux riches, dans un pays où toute une partie de la population a de plus en plus l'impression que la justice n'est pas la même selon que vous êtes riche ou pauvre, blanc ou de couleur.

Le procureur avait réclamé un mois de prison pour Felicity Huffman, rappelant que, dans l'Ohio, une mère de famille modeste et qui élève ses enfants seule a été condamnée à neuf jours de prison pour avoir simplement falsifié son adresse, dans le but de permettre à ses enfants de s'inscrire dans une école d'un meilleur quartier. L'argument du procureur était donc que, si une mère modeste va en prison pour ce genre de choses, alors une mère riche doit y aller aussi.

La juge a été plus clémente que les réquisitions en donnant 14 jours, et a expliqué ce choix pour deux raisons : Felicity Huffman a reconnu ses torts depuis le début et son pot-de-vin est parmi les plus petits du dossier. Elle a payé 15.000 dollars pour truquer les résultats de sa fille à l’examen d’entrée, pour qu’elle intègre une université prestigieuse, là où l'actrice Lori Loughlin aurait versé 500.000 dollars pour ses deux filles, et est également poursuivie pour blanchiment d'argent. Elle risque, elle 40 ans de prison !

Pas question pour autant de faire éviter entièrement la prison à Felicity Huffman. L'actrice appartient à la catégorie sociale la plus privilégiée, celle qui est habituée à se tirer des mauvais pas en se payant les meilleurs avocats. Sa condamnation est donc un symbole.

Cette condamnation, c'est une façon de dire que ces riches familles ne peuvent plus corrompre en toute impunité le système universitaire, qui les favorise déjà énormément... Aux Etat-Unis, les études sont chères, très chères. Une seule année scolaire peut coûter jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de dollars ; les étudiants doivent s'endetter sur de longues années. Alors que les enfants des familles riches bénéficient, en plus, de passe-droits tout à fait légaux, si leurs parents font de généreuses donations à l'université.

Felicity Huffman est le premier parent condamné à de la prison ferme dans ce scandale. D’autres attendent encore leur sentence.

Vos commentaires