En ce moment
 

Européennes: Léa Salamé se retire des émissions politiques le temps de la campagne de son petit ami Raphaël Glucksmann

Européennes: Léa Salamé se retire des émissions politiques le temps de la campagne de son petit ami Raphaël Glucksmann
@Isopix

La journaliste française Léa Salamé va se mettre en retrait de la couverture des élections européennes afin "d'éviter tout soupçon de conflit d'intérêt" après l'annonce de la candidature de son compagnon Raphaël Glucksmann, ont indiqué ses employeurs France Inter et France Télévisions vendredi. Raphaël Glucksmann espère prendre la tête d'une liste de rassemblement de la gauche.


Léa Salamé, intervieweuse politique à la matinale de France Inter, la première de l'Hexagone en termes d'audience, se retirera de l'antenne de la radio "dès la fin du mois de mars" et fera son retour "le lundi 27 mai", au lendemain du scrutin, selon un communiqué d'Inter.

Cette décision a été prise "en plein accord" par la journaliste de 39 ans et sa direction, "pour éviter tout soupçon de conflit d'intérêt qui pourrait affecter l'image de France Inter et troubler ses auditeurs".

En outre, Léa Salamé a décidé "de se mettre en retrait de la présentation de l'Émission politique (sur France 2) pour le temps de la campagne, soit deux numéros, en avril et en mai", en accord avec la direction de l'information, a précisé France Télévisions. Elle a présenté "l'Émission politique" jeudi soir, avec comme invitée Marine Le Pen.

"Léa Salamé continuera en revanche d'animer le magazine culturel "Stupéfiant! ", diffusé chaque lundi soir.

Ces annonces interviennent dans la foulée de la déclaration de candidature de Raphaël Glucksmann sur l'antenne de France Inter, dont Léa Salamé est absente le vendredi matin. L'essayiste, qui a fondé en novembre avec une vingtaine d'autres personnalités le parti Place publique, a indiqué qu'il était candidat pour prendre la tête d'une liste de rassemblement de la gauche.

Vos commentaires