En ce moment
 

Emma Watson lance une hotline pour lutter contre le harcèlement sexuel au travail

Emma Watson lance une hotline pour lutter contre le harcèlement sexuel au travail
© ISOPIX
Emma Watson

Ce lundi, Emma Watson a lancé en Angleterre et au Pays de Galles une ligne téléphonique gratuite pour les femmes victime de harcèlement sexuel de la part de leurs collègues ou de leurs supérieurs.

Ce n’est pas nouveau. L’actrice britannique, Emma Watson, est connue pour son engagement dans la lutte pour l’égalité des genres. Elle a fait du féminisme l’une de ses priorité et continue toujours de se battre pour un mettre fin au sexisme, notamment sur les lieux de travail. Ce lundi, la jeune femme est à l’origine d’une nouvelle initiative. Elle a de fait lancé en Angleterre et au Pays de Galles une ligne téléphonique gratuite pour les femmes victime de harcèlement sexuel de la part de leurs collègues ou de leurs supérieurs.

Cette ligne téléphonique (020 7490 0152) a pour objectif d’apporter du soutien et des conseils légaux aux victimes. Ces dernières pourront raconter leurs histoires personnelles. "Connaître ses droits, savoir comment les utiliser et quels sont les choix que l'on peut avoir lorsque l'on a été victime de harcèlement sexuel est vital si l'on souhaite créer des lieux de travail sûrs pour tout le monde. Ce numéro est une avancée énorme afin de s'assurer que toutes les femmes se sentent soutenues, peu importe où elles travaillent", a déclaré la jeune actrice au Guardian le 5 août.

La hotline est soutenue en partie par la branche britannique du mouvement Time’s Up, un mouvement anti-harcèlement sexuel fondé aux Etats-Unis en 2018 à suite de l’affaire Weistein. Elle est gérée par ROSA, un fonds caritatifs pour les femmes et les jeunes filles au Royaume-Uni. Enfin, les conseils sont prodigués par l’association Rights of Women.

Pour la jeune femme, le harcèlement sexuel au travail est en effet une étape importante dans la lutte pour l’égalité des genres. "Nous savons que les plaintes pour harcèlement sexuel au travail font encore souvent l'objet de réponses négatives, négatives ou susceptibles d'entraîner une victimisation sexuée. C'est pourquoi  Rights of Women travaillera également au démantèlement des problèmes structurels sous-jacents qui sont un fardeau pour les victimes et empêchent les femmes de se manifester dans le cadre de leur travail ", a-t-elle déclaré.

Un combat de longue date

Emme Watson est une fervente militante pour la cause des droits des femmes. Depuis 2014, elle est ambassadrice de bonne volonté pour l’ONU Femmes. La même année, elle devient le nouveau visage et la porte-parole de la campagne HeForShe. Par ailleurs, elle s’est investi dans le mouvement Time’s Up.

Vos commentaires