En ce moment
 

Emeline, ancienne candidate des "12 coups de midi", confie avoir reçu des photos du sexe de Christian Quesada

Emeline, ancienne candidate des
@Youtube

C'est le magazine Closer qui a recueilli ce témoignage troublant d'Emeline, ancienne candidate des "douze coups de midi".

La jeune femme qui avait affronté Christian Quesada lors d'un des duels de l'émission rapporte cette anecdote inquiétante.

"Le tournage de l’émission durait toute la journée et j’ai eu l’occasion de déjeuner avec lui. On avait pas mal discuté. Ensuite, il m’avait retrouvée sur Facebook et Twitter et il m’avait envoyé un message privé. On parlait de tout et de rien. De nos vies. On prenait des nouvelles" , a confié la jeune femme qui n’y voyait que des échanges innocents. Mais en janvier 2018, la jeune femme reçoit contre toute attente des photos du sexe du candidat.

"Il me racontait qu’il était tombé sur une plaque de verglas, qu’il s’était ouvert le front, avait sept points de suture et qu’il s’était tordu le kiki", détaille Emeline. (Cette histoire, Christian Quesada l’a envoyée à de nombreuses femmes…) « Je lui ai répondu qu’il n’avait pas de chance et il a sollicité mon avis sur la question. Sans le brusquer, je lui ai expliqué que mon avis n’était pas nécessaire et, alors que je n’avais rien demandé, il m’a envoyé trois photos de son pénis pour me montrer.  Je n’ai pas su trop quoi répondre, mais je n’ai pas pensé à mal. J’ai vraiment pris ça comme une photo d’un bras dans le plâtre ou d’une cheville foulée. J’avais beaucoup pris sa défense sur les réseaux sociaux contre les gens qui se moquaient de lui et je n’ai pas parlé de cette affaire parce que je ne voulais pas qu’on le prenne pour un demeuré, qu’on le juge mal. J’étais convaincue qu’il était maladroit, mais qu’il n’avait pas voulu m’envoyer des photos cochonnes. J’avais du respect pour lui et ce qu’il représentait."

Maintenant, la jeune femme ne voit plus du tout ce geste comme quelque chose d'anodin. "Je me dis que je suis bête de ne pas avoir vu le caractère sexuel de son message. Je me suis pris une claque, parce que j’ai le sentiment d’avoir été manipulée", a-t-elle confié au magazine français.

Vos commentaires