En ce moment
 

Ekaterina Karaglanova, influenceuse russe, avait été retrouvée morte dans une valise: son meurtrier avoue

Ekaterina Karaglanova, influenceuse russe, avait été retrouvée morte dans une valise: son meurtrier avoue
© Instagram Katti Loves Life

L'influenceuse russe avait été retrouvée dans son appartement. Poignardée à plusieurs reprises, son corps avait été disposé dans une valise.

Suspecté du meurtre, son ex compagnon Maxim Gareyev a avoué les faits. Selon The Sun, l'homme a expliqué aux officiers de police que lui et la victime avaient eu des relations sexuelles avant qu'il ne la poignarde à au moins 5 reprises avec un couteau de cuisine.

Maxim Gareyev a expliqué que son ex s'était moquée de ses performances sexuelles, lui expliquant qu'il ne la satisfaisait pas autant que ses autres amants. "Avant et pendant l'acte, elle a fait des blagues, disant des choses offensantes."  Selon lui, l'influenceuse aurait également critiqué son look et son manque de personnalité.

"Elle m'a dit que je n'étais rien, que rien ne m'aiderait avec mon look, pas de chirurgie plastique, rien. Après l'acte, elle a continué à faire des blagues sur moi." Maxim Gareyev a raconté aux enquêteurs qu'Ekaterina et lui n'avaient jamais vraiment été en couple et qu'elle était escort girl pour payer ses études en dermatologie.


"J'ai attrapé un couteau de cuisine"

"J'ai perdu le contrôle, j'ai attrapé un couteau de cuisine. Elle s'est retournée et je l'ai poignardée au cou. Elle a essayé de s'échapper et s'est enfermée dans la salle de bain, mais je l'en ai sortie. Elle a commencé à crier, je l'ai encore poignardée." L'homme a enfin expliqué que ce meurtre n'était pas prémédité. "Je veux m'excuser auprès de ses parents, je regrette beaucoup. J'ai honte de moi."

Pour rappel, ce sont les parents d'Ekaterina qui ont retrouvé son corps dans une valise. Elle se trouvait dans le couloir de son appartement.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires