En ce moment
 

Aya Nakamura sous le feu des critiques après la sortie du clip "Pookie": que s'est-il passé?

Aya Nakamura sous le feu des critiques après la sortie du clip
©YouTube Aya Nakamura

Aya Nakamura a dévoilé le clip très attendu de son single "Pookie" mercredi après-midi. En à peine 24 heures, il était déjà visionné plus d'un million de fois sur YouTube. Dans la vidéo réalisée par Vladimir Boudnikoff, la chanteuse de 23 ans défile dans de nombreuses tenues, avec pour décor un somptueux château.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

"Tu veux voler ma créativité"

Très rapidement après la diffusion du clip, le styliste Kyo Jino a poussé un coup de gueule. Il reproche à Nakamura de lui avoir volé ses idées. Sur son compte Instagram, il a partagé les "moodboards" qu'il dit avoir préparés pour l'artiste. Il s'agit de tableaux d'inspiration, avec des tenues, des accessoires, qui servent au directeur artistique d'un clip pour imaginer tout ce qui a trait au stylisme.

Sur le dossier, daté de décembre 2018, on voit les tenues et accessoires que le styliste avait sélectionnés, qu'il met à côté de looks portés dans le clip: faux fur rouge, robe portefeuille jaune, combinaison aux tons irisés… "C’est dégueulasse quoi ! Voler le moodboard que je t’avais fait pour le filer à ton équipe pour refaire ma DA [direction artistique, ndlr] sur ton dernier clip Pookie. Je crois que je rêve ! Déjà que tu as voulu m’interdire de poster le travail d’une équipe entière, refuser de faire paraître l’article sur Paper Magazine pour aucune raison ! Et aujourd’hui tu veux voler ma créativité Pfff… Juste dégoûté par cette industrie !", affirme-t-il. La chanteuse avait travaillé avec le styliste sur une séance photo pour le magazine Paper. Mais les clichés n'avaient jamais été publiés. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


"Les idées appartiennent à ceux qui les réalisent"

L'interprète de "Comportement" semble avoir réagi une première fois, hier soir, à ces accusations. "Les idées appartiennent à ceux qui les réalisent #aurevoirMerci", a-t-elle écrit sur Twitter. Un message qui a provoqué une pluie de réactions: "Crédite-me et reste humble". "Meuf. Supprime le tweet. Prépare un beau message d'excuse sur Note. Donne les crédits à ceux qui méritent d'être crédités. Propose-leur d'être sur set du prochain clip ou une connerie dans le genre: PROBLÈME RÉGLÉ!!"

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.


Le point commun stylistique avec Michelle Obama

Mais cet après-midi, le réalisateur du clip, Vladimir Boudnikoff, a partagé une photo de Michelle Obama, qui porte une robe portefeuille jaune satinée qui aurait servi d'inspiration pour le stylisme, suggérant qu'il n'a pas tenu compte du travail de Kyo Jino, avec cette phrase: "Il est où le mood board de votre gars? Merci pour le buzz".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

"La réelle styliste, c'est elle coco"

"Et elle aussi tu l'as sapée?", a écrit la chanteuse dans un tweet qu'elle a ensuite supprimé. "La réelle styliste c'est elle coco. T'invente pas une life parce que j'ai pas validé ton taff, et si ce que tu dis est vrai, arrête de pleurer sur les réseaux, porte plainte et on verra. Toi-même tu sais ce que tu as fait".

La chanteuse a ensuite partagé, sans commentaire, un article qui relève le "point commun stylistique" avec l'ancienne First Lady américaine.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires