En ce moment
 

Anne-Élisabeth Blateau, actrice de "Scènes de ménages", s'exprime pour la première fois depuis sa garde à vue

Anne-Élisabeth Blateau, actrice de
© Isopix

Anne-Élisabeth Blateau, l'actrice qui incarne Emma de "Scènes de ménages", a demandé pardon aux pompiers et à ses fans après sa garde à vue. Le 6 septembre, la comédienne aurait essayé de s'en prendre physiquement à des pompiers. Ces derniers sont arrivés dans un bar situé dans le quartier du Marais à Paris à 4h30 du matin pour une "suspicion de traumatisme crânien", rapporte Closer. Mais les hommes du feu ont jugé ce traumatisme comme étant bénin. La femme de 43 ans, en état d'ivresse, s'est emportée et aurait, dans sa colère, tenté d'étranger une femme pompier.


Elle aurait insulté des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC), les traitant de “sales nazis”. Les agents ont placé la Parisienne en garde à vue. Elle est poursuivie pour "violences et outrages sur personnes chargées d’une mission de service public et violence à raison de l’orientation sexuelle", selon le Parisien.

L'actrice s'est exprimée pour la première fois depuis le 6 septembre. "J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable", a dit Anne-Élisabeth Blateau, s'exprimant pour la pemière fois depuis sa garde à vue le 6 septembre. Elle a demandé pardon aux personnes qu'elle a agressées. "Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous tous qui me soutenez et me donnez l'énergie de remonter cette pente", a conclu l'artiste.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires