En ce moment
 

Agathe Auproux atteinte d'un cancer: "Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre"

Atteinte d'un lymphome, l'ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste a publié un message sur son compte Instagram.

Ce lundi matin, Agathe Auproux a annoncé être atteinte d'un cancer. La journaliste s'est exprimée sur son compte Instagram dans un long message adressé à ses plus de 600.000 followers. "Bon, je dois vous dire quelque chose. J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter, que je déteste, placé sous ma peau". La jeune femme de 27 ans rassure: "Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement".


"J’avais juste besoin d’arrêter de mentir"

Agathe Auproux, ancienne chroniqueuse de "Touche pas à mon poste", avait rejoint l'équipe de "Balance ton post", un autre talk show de Cyril Hanouna qui est diffusé sur C8, en France. Elle alimente quotidiennement son compte Instagram où elle partage des moments de sa vie. Elle a expliqué avoir eu besoin de dire ce qui lui arrivait: "J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. Je n’ai absolument pas honte d’être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des cellules cancéreuses que je suis en train de combattre, mon énergie elle, est en pleine forme. Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là".


"Avec tout mon amour. Prenez soin de vous"

La chroniqueuse a tenu à faire part de sa "reconnaissance infinie" au personnel médical et hospitalier qui l’accompagne depuis le début, ainsi qu'à ses proches. Elle explique avoir passé de premiers examens en septembre dernier, après lesquels le diagnostic a été posé. "Une pensée pour ceux touchés par la maladie, de près comme de loin. Je suis avec vous, de tout mon cœur. Voilà. Donc c’est dit, et c’est montré. Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni attention ni compassion, je suis juste contente que vous le sachiez. Pour ma tranquillité d’esprit, qui est primordiale et que j’espère retrouver avec cette démarche de vérité. Avec tout mon amour. Prenez soin de vous".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires