En ce moment
 

"Relisez le roman": agacé par Laurent Ruquier, Alain-Fabien Delon s'emporte (vidéo)

© Youtube

De la race de seigneurs" est le titre du premier roman d'Alain-Fabien Delon. En pleine promotion, le fils d'Alain Delon est rapidement agacé par les questions des journalistes sur son livre, comme lorsqu'il était invité sur le plateau du "Quotidien" il y a quelques jours. 

Ce samedi 9 février sur France 2, le jeune homme était sur le plateau d'"On n'est pas couché" pour parler de son roman. Mais le jeune auteur a perdu son calme lorsque Laurent Ruquier a lancé que le livre semblait très inspiré de l'histoire du père et du fils Delon. "C'est un roman, mais un roman à clef. C'est une partie de votre vie… (…) C'est évident que lorsque l'on écrit un livre comme ça, on parle des relations d'un père célèbre et son fils, on est dans une part très autobiographique", a lancé Laurent Ruquier.

Le jeune homme de 24 ans, qui ne supporte pas que les médias parlent des similitudes entre sa vie et celle du personnage de son livre, n'a pas caché son agacement. "C'est un roman. Donc si vous voulez vous faire votre avis sur ce qui est vrai ou ce qui est faux et voir juste le côté fils de... C'est votre choix", a répondu le compagnon de Capucine Anav.

"Ça sort de votre bouche de dire que c'est mon histoire et celle de mon père. Alors, à ce stade, franchement, relisez le roman, ce n'est pas la vérité. Il y a un moment où moi aussi, je n'ai pas envie de m'afficher, d'afficher ma vie privée, de laver mon linge sale en public. Ce n'est pas du tout ça que j'essayais de faire (...) Certes, il y a des choses que j'ai vécues, d'autres dont je me suis inspiré, mais à un moment, il ne faut pas ramener tout à ça. N'importe quel autre auteur qui viendrait pour son premier roman, je pense franchement que vous ne lui feriez pas cet affront de lui demander ce qui est vrai et ce qui est faux", a ajouté le fils d'Alain Delon.

"Quand vous entendez des rappeurs qui disent, dans une chanson, qu'ils ont tué cinq flics, est-ce que vous allez lui demander s'ils l'ont vraiment fait ? La question se répond assez rapidement", a poursuivi le petit ami de Capucine Anav. "Je m'inspire, je suis un artiste, point. Donc, si on peut en revenir au texte, ça me plairait vraiment. En revanche, si c'est pour répondre à des questions comme 'Est-ce que c'est ton père ?'", a-t-il ajouté.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires