En ce moment
 

"Je n'ai peur que de la mort douloureuse": Véronique Sanson se confie sur son cancer

© Image Belga

Le 11 septembre dernier, Véronique Sanson avait annoncé être atteinte d'un cancer à la gorge. Une maladie qui l'avait contrainte à annuler ses concerts prévus. Il y a quelques semaines, la chanteuse de 70 ans s'était montrée voulue rassurante sur son état de santé. Elle avait d'ailleurs annoncé son retour sur scène pour avril, ses cordes vocales étant "nickel". 

Dans une interview donnée au Parisien et publiée mardi 23 avril, la chanteuse se confie. Elle indique ne pas savoir si, à l'heure actuelle, sa tumeur est guérie. "J’ai fait tout ce qu’on m’a demandé pour guérir, six semaines de radiothérapie, et j’ai vu un coupeur de feu (NDLR : un magnétiseur) qui m’a évité des effets secondaires graves", indique-t-elle au quotidien français.


"C'est dans l'ordre des choses"

Véronique Sanson s'est notamment voulue rassurante quant à sa voix, qu'elle a cru perdre lorsqu'elle a appris l'existence de cette tumeur à une amygdale. Elle n'indique de pas avoir particulièrement peur de la mort. "Je n’ai peur que de la mort douloureuse, souffreteuse… Quand on m’a annoncé mon cancer de la gorge, je me disais d’un côté : 'C’est dans l’ordre des choses'. Et de l’autre : 'Il y aura toujours quelque chose pour me sauver, dont Henri'", lâche-t-elle. 

Henri? C'est "un ange gardien qui ne [l']a jamais abandonné". "Il ne parle jamais, mais je sais qu’il est avec moi. À Los Angeles, il a quand même réussi à faire tomber une armoire de livres. Cela va faire rire les gens, ils vont dire : 'Elle est complètement chtarbée'. Mais les fantômes existent", précise la chanteuse.

Véronique Sanson fête ses 70 ans ce mercredi 24 avril. Et bien sûr, c'est sur scène qu'elle compte le célébrer. Elle se produit à partir de ce mercredi au Palais des Sports de Paris. 

Vos commentaires