En ce moment
 

Susie avait l'impression d'avoir de l'eau dans l'oreille... elle était loin de la vérité (vidéo)

Susie avait l'impression d'avoir de l'eau dans l'oreille... elle était loin de la vérité (vidéo)
© Twitter CNN

Susie Torres, une habitante du Missouri, a vécu une expérience traumatisante il y a quelques jours. Mardi, lors de son réveil, l'Américaine a eu l'étrange impression d'avoir de l'eau dans l'oreille gauche. La sensation était tellement désagréable que Susie s'est rendue à l'hôpital. "J'entendais comme un bruissement", a confié la femme à la chaîne KSHB

Lorsqu'elle est arrivée sur place, une assistante médicale a rapidement appelé du renfort en voyant ce qui se trouvait dans l'orifice. "Je crois qu'il y a un insecte dans votre oreille", aurait lancé l'employée de l'hôpital avant de sortir à toute vitesse. "Elle s'est précipitée hors de la pièce, me disant qu'elle allait avoir besoin de plus de monde", a explique Susie.

Après plusieurs tentatives, c'est un médecin qui a réussi à sortir ce qui se trouvait dans l'oreille de la patiente.

Il s'agissait d'une recluse brune, une araignée venimeuse aussi appelée "araignée violonqui se trouve principalement dans certaines régions des États-Unis. "La morsure peut également entraîner des frissons, de la fièvre, une sensation de malaise général", précise Santé magazine.fr.

"L'araignée violon fait partie des quelques araignées susceptibles d'infliger une morsure à l'être humain. Sans être forcément grave, celles-ci exigent une prise en charge, car le venin nécrose les tissus touchés. Dans les cas les plus sévères, une greffe de peau peut être nécessaire", peut-on lire sur le site e-santé.fr.

"Les infirmières m'ont dit qu'elle était morte, mais je crois que c'était pour éviter que je panique", a précisé Susie. Traumatisée depuis cet épisode, elle a du mal à fermer l'oeil. "J'ai dormi avec du coton dans les oreilles cette nuit. Je n'avais pas de boules Quies", a lancé la femme.


Que faire en cas de morsure?

Il faut laver la zone à l'eau et au savon et appliquer une poche de glace pendant dix minutes et consulter le plus rapidement possible un médecin, conseille Santémagazine.fr.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires