En ce moment
 

En larmes, Jean-Marie Bigard revient dans TPMP pour se défendre après sa blague fatidique (vidéo)

Jean-Marie Bigard est au coeur d'une vive polémique faisant suite à une blague lancée sur le plateau de TPMP en février dernier. L'humoriste avait tenté de faire de l'humour sur le viol: "C'est une bonne femme qui exaspère son médecin. Elle vient trois fois par semaine, et il n'en peut plus (...) 'Je viens vous voir parce que j'ai une déchirure au bras' (...) Il l'attrape, il l'en**** (...) et il lui dit 'Ca c'est, une déchirure! Ce que vous avez, c'est une tendinite !'" Une blague qui avait provoqué une grande gêne sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna avait directement déclaré ne pas la cautionner. Le CSA a ouvert une enquête en France.


Les chroniqueurs choqués par l'annulation de la tournée

Entre-temps, une tournée de 49 dates prévues dans des villages des Alpes-Maritimes et du Var en France a été annulée. Hier, soir, dans TPMP, Cyril Hanouna demandait à ses chroniqueurs s'ils étaient choqués ou pas par cette décision. Tous, sans exception, ont brandi le panneau "choqué", une image qui a fait chaud au coeur à Jean-Marie Bigard. Sans compter qu'ensuite, plusieurs chroniqueurs ont témoigné pour soutenir que l'homme était quelqu'un de respectueux envers les femmes.

"C’est un homme qui respecte la gent féminine"

"Ça me fait de la peine pour lui. C’est un pote, et je sais que Jean-Marie, c’est un homme qui respecte la gent féminine, les femmes, comme très peu", a déclaré Cyril Hanouna, tout en soutenant qu'avec cette blague, il était "passé à côté".

"Je suis très peiné", a réagi Jean-Marie Bigard, la gorge serrée. "Mais au moins ce soir, grâce à ce que je viens d’entendre, en quelques heures j’ai eu un million de vues de gens qui venaient à mon secours. J’ai envie de dire merci au Patron de Var-Matin, il m’a châtié. J’allais faire rire les Varois et Varoises qui m’adorent, pendant 49 dates. J’ai de la peine pour lui. Toute la journée il a dit 'on n'avait pas de contrat'. Mais tout était bouclé par mail, je pense que c’est une rupture d’engagement".

"Jeté comme une merde" à cause de sa "blague"

Dans une vidéo postée sur Facebook, l'humoriste de 64 ans accusait Jean-Marc Pastorino, le PDG de Nice-Matin, de l'avoir "jeté comme une merde" à cause de sa "blague". Mais selon le PDG, rien n'avait été signé, donc aucun contrat n'a été annulé. "Jean-Marie Bigard a effectivement été approché, comme beaucoup d'autres artistes, dans le cadre de notre tournée estivale organisée dans les villages des Alpes-Maritimes et du Var. Aucun contrat, ni promesse n'ont été signés avec Jean-Marie Bigard. Seules des discussions ont eu lieu", soutient-il.

Vos commentaires