En ce moment
 

Déguisé en candidat, une STAR de la chanson française participe à "N'oubliez pas les paroles" (vidéo)

Déguisé en candidat, une star de la chanson française participe à

"Michel, imprimeur de Montluçon", s'est fait beaucoup remarquer en fin d'émission dans "N'oubliez pas les paroles" ce premier avril. Même si la date aurait pu aider les téléspectateurs à rester vigilants, personne ne s'est douté que sous ces lunettes, ce costume mal assorti et cette coupe old school, se trouvait Marc Lavoine!

"Je suis choquée!"

Après avoir fait un parcours très moyen, le candidat Michel a pu briller lors de l'épreuve "la même chanson", censée départager les candidats. Le titre proposé était alors "Seul définitivement", un chanson de... Marc Lavoine! Après avoir débuté timidement mais sans erreur la chanson, le chanteur s'est déhanché et le public a lui aussi commencé à se laisser porter par la voix du chanteur. Face à lui, Coralie, la candidate, est restée de marbre tout le long. Mais lorsque Nagui lui demande son ressenti après la prestation de son concurrent, elle assure avoir directement découvert le pot-aux-roses: "Au moment où il est venu chanter, j’ai reconnu la voix. J’ai compris que j’avais Marc Lavoine à côté de moi, je suis choquée!"

Malgré cette petite blague et la victoire de "Michel", Coralie reste dans la compétition, car l'émission ne compte pas. 

Pour la bonne cause

La venue de Marc Lavoine sur le plateau n'était pas uniquement l'occasion de faire un canular. Après qu'elle se soit remise de ses émotions, Nagui a proposé à la candidate de chanter le tube de Gilbert Montagné "Les sunlights des tropiques". La somme récoltée a été directement reversée à l'association "Mon cartable connecté", parrainée par Marc Lavoine. Coralie a réussi à atteindre 20.000 euros. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires