En ce moment
 

"Mes énormes seins ont ruiné ma vie": Fiona porte un bonnet J et sa poitrine ne cesse de grandir

©GoFundMe

Fiona Hornby est âgée de 25 ans. Cette jeune femme, qui vit à Bolton, en Angleterre, a raconté son quotidien à plusieurs médias britanniques. Cette jeune maman est atteinte de macromastie. Cette maladie, plutôt rare, se caractérise par un développement excessif des tissus mammaires. En d'autres termes, les seins deviennent très grands.

La poitrine de Fiona a commencé à se développer vers l'âge de 10 ans. Aujourd'hui, elle porte des soutiens-gorge de taille 125J (le chiffre 125 correspondant au tour du buste, la lettre J à la taille du bonnet). La macromastie a été détectée en 2015, avant cela, elle s'est demandé durant des années pourquoi ses seins étaient aussi gros, en comparaison avec d'autres filles de son âge, explique le Daily Mail.


De terribles douleurs dorsales

La poitrine de Fiona est par ailleurs couverte de éruptions douloureuses et de boutons. Et ce n'est pas le seul problème: Fiona peine à trouver des vêtements à sa taille, et souffre de douleurs au dos, qui l'empêchent de rester debout plus de 5 minutes d'affilée. "J'ai des maux de dos terribles à cause de mes seins. Je ne peux pas passer l'aspirateur ou dormir correctement. Lorsque je fais la vaisselle, je dois faire une pause à mi-parcours, parce que la douleur est terrible".


Difficile avec un enfant

La jeune femme explique qu'elle a toujours eu un style de vie actif, et qu'elle ne peut plus faire de sport désormais. "Mes énormes seins ont ruiné ma vie. Ils ont tout affecté. Mon estime de moi est au plus bas, je ne trouve aucun vêtement qui me va, et je ne peux porter les mêmes vêtements que les personnes de mon âge".

Aujourd'hui mère d'un enfant, Fiona explique qu'elle ne peut même pas tenir son enfant près d'elle: "Mes seins sont tellement gros, que je ne peux même pas le voir, et il pourrait étouffer". Elle n'a pas pu allaiter.

La jeune femme, qui rêve de se faire réduire la poitrine mais qui n'en a pas les moyens, a mis en place une cagnotte afin de financer l'opération.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires